Par lundi 23 mars 2015 4 Permalink 0

Mon cinéma #2 –  Février / Mars 2015

image

Bonjour à tous,

Me revoilà pour ma revue cinéma de ce mois-ci, avec 8 films : Whiplash, American Sniper, Birdman, Chappie, The Voices, Selma, Night Run, Big Eyes. Oui, chaque mois, vous retrouverez un condensé des films que j’ai pu voir au cinéma avec un résumé, la bande annonce, mon avis, et une petite note sur 5 bobines ! Parce que j’ai l’occasion de voir des bons, des moins bons films, bref, il y en a pour tous les goûts , voilà mes avis.

.

.

Alors oui, j’ai donc été voir Fifty Shades of Grey, et j’en ai d’ailleurs fait un article dédié, que vous pouvez aller voir par ici : le voilà ! Décevant, c’est vraiment le mot. Bref, vous pouvez également retrouver mes GROS coups de coeur des mois de janvier et février par ici dans mon précédent article. Allez, je vous fait découvrir ce mois-ci des films intéressants, suivez-moi …

.

– WHISPLASH 

298-2140-thickbox copie

298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox

Synopsis :

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence.

Bande annonce :

Mon avis :

J’ai doré ce film. Un poil dérangeant à certains moments (pas dans le côté glauque hein), mais la scène finale est incroyable et fait exploser le film ! Le film prend alors tout son sens à ce moment-là. La dernière lutte entre ces deux personnages incroyables ! Mémorable. Le personnage du professeur le plus tyrannique qui soit, ayant droit de vie ou de mort sur ses élèves, sous prétexte qu’il est dans la meilleure école de musique du pays, est magnifiquement bien joué. On le sens ressortir toute cette haine qu’il a en lui en la déversant sur ses pauvres élèves, justifiant ces actes de barbarie par « je recherche le meilleur ». L’esprit de compétition est bien là. Trois élèves se disputent la place de batteur, au point d’en arriver à avoir les mains en sang, ce n’est plus du dépassement de soi, mais de la torture physique et psychique. Le film prête alors à réfléchir sur les limites du dépassement de soi. Où s’arrête cet acte de bravoure qu’est le dépassement, et où commence l’acte de tyrannie et d’emprise mentale sur quelqu’un ? Bref, un film magnifiquement bien joué. Les acteurs sont vraiment très bons et la réalisation est pour moi parfaite. Bref, on bon film, comme il en faudrait plus souvent ! Merci. :)

.

.

– AMERICAN SNIPER

298-2140-thickbox copie

298-2140-thickbox copie

298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox

Synopsis :

Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Bande annonce :

Mon avis :

Petite pépite ce film, jai adoré. Je ne m’attendais pas à ça en voyant la bande annonce. Certes, c’est un film américain, fait par des américains, pour des américains, qui mets en valeurs des américains, oui, mais moi personnellement, bon bah je trouve ça plutôt beau. C’est une nation fière de ses soldats et de ce qui est fait par leur pays. Ne me prêtez pas des propos que je n’ai pas dit, je ne suis pas une pro américaine, je ne cautionne pas tout. Je trouve ça juste très beau : une nation fière de son pays et des hommes qui se battent pour leur drapeau. Bref, un film touchant, beau et très bien réalisé. L’acteur est juste fabuleux. Bref, allez le voir sans retenue !

.

.

– BIRDMAN

298-2140-thickbox copie

298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox

Synopsis :

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego. S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir.

Bande annonce :

Mon avis :

Chef d’œuvre ! Que j’ai aimé ce film ! L’histoire, le jeu d’acteur, la réalisation, la bande son, bref, tout y est pour faire une petite merveille. Personnellement, je ne m’attendais pas vraiment à ce film à la vue de la bande annonce. Mais quelle surprise. Ce film en quasi huit clos est juste tout bonnement merveilleux. Je ne vous en dis pas plus à part : Regardez-le vite !

.

.

– CHAPPIE

Capture d’écran 2015-03-19 à 23.52.35

Synopsis :

Dans un futur proche, la population, opprimée par une police entièrement robotisée, commence à se rebeller. Chappie, l’un de ces droïdes policiers, est kidnappé. Reprogrammé, il devient le premier robot capable de penser et ressentir par lui-même. Mais des forces puissantes, destructrices, considèrent Chappie comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Elles vont tout faire pour maintenir le statu quo et s’assurer qu’il soit le premier, et le dernier, de son espèce.

Bande annonce :

Mon avis :

Bon, par où commencer ? Fuyez ! Franchement, ce film est une caricature de lui même. La méchante PDG qui ne pense qu’au business et à l’argent, le collègue jaloux qui loupe tout, le méchant, très méchant et sans coeur, la méchante qui en vraie est une gentille fille, bref. Tous les personnages sont des caricatures d’eux même. En plus le jeu d’acteur est … bon, passons ! On nous en mets pleins les yeux mais sinon ? L’histoire s’enchaîne tellement vite qu’on a  peine le temps de s’attacher à qui que ce soit, se comprendre ce qui se passe vraiment. Pourtant, le scénario aurait pu être bien. Mais l’histoire n’est pas aboutie. Non, ce n’est pas dans mon top des pires films, il y en a des biiiiien pire, mais, passez votre chemin, vous ne perdez vraiment rien.

.

.

– THE VOICES

298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox

Synopsis :

Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona – la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire – du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments.

Bande annonce :

Mon avis :

Totalement inattendu, merveilleux, j’ai adoré ! Un film venu d’ailleurs. C’est le « bordel » (il n’y a pas d’autre mot!) complet dans la tête du personnage et il nous le fait vivre merveilleusement bien. Personnellement, j’étais dans sa tête avec lui, ahah ! un film mené merveilleusement bien de par l’acteur et par sa réalisation. Le rythme est parfait, l’histoire est étonnante mais surtout, ce film est pleins d’humour alors que le sujet ne l’est vraiment pas. Un film juste excellent, que je vais sans doute revoir ! Humours décalés, vous allez adorer !

.

.

– NIGHT RUN

Capture d’écran 2015-03-19 à 23.57.02

Synopsis :

À Brooklyn, Jimmy Conlon, mafieux et tueur à gages qu’on surnommait autrefois le Fossoyeur, n’est pas au mieux de sa forme. Ami de longue date du caïd Shawn Maguire, Jimmy, qui a aujourd’hui 55 ans, est hanté par ses crimes – et traqué par un inspecteur de police qui, depuis 30 ans, n’a jamais renoncé à l’appréhender. Et ces derniers temps, il semble que le whisky soit le seul réconfort de Jimmy.
Mais lorsqu’il apprend que sa prochaine mission consiste à éliminer Mike, son fils qu’il n’a pas revu depuis des années, Jimmy doit choisir entre la « famille » mafieuse qu’il s’est construite et la vraie famille qu’il a abandonnée il y a bien longtemps. Tandis que Mike est en cavale, Jimmy comprend que pour racheter ses fautes passées, il lui faut sans doute protéger son fils du sort funeste qui l’attend lui-même désormais… Alors qu’il n’est plus en sécurité nulle part, Jimmy ne dispose que d’une seule nuit pour résoudre son conflit de loyautés et s’amender enfin.

Bande annonce :

Mon avis :

Liam Neeson est formidable dans ce film ! Bon, je ne suis peut être pas très objective car … j’adoooore Liam ! Donc forcement, je ne pouvais que adorer. En toute honnêteté,  Night run est un film plutôt réussi. le scénario est bon, les acteurs également, le film est rythmé, on ne s’ennui pas ! Après oui, ce n’est pas LE film de l’année clairement et le scénario est plutôt banal. Des flingues, une mafia, une poursuite, chasse à l’homme, bref. Rien d’original MAIS, j’ai passé un bon moment et oui, j’ai aimé ce film ! :)

.

.

– SELMA

Capture d’écran 2015-03-19 à 23.57.02

Synopsis :

Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

Bande annonce :

Mon avis :

Ce film est LONG ! Et pourtant !!! J’attendais vraiment ce film. L’histoire de Martin Luther King !! Que dire ? Il y avait tellement moyen d’en faire un chef d’oeuvre. Mais sincèrement, pour moi c’est loupé. Le film n’est pas mauvais en soit mais, il manque de rythme, on s’ennuie à plusieurs reprises et surtout, j’ai eu l’impression qu’il se répétait. Bref, je suis un peu déçue, malgré de bons acteurs !

.

.

– BIG EYES

298-2140-thickbox copie

298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie298-2140-thickbox copie

Synopsis :

BIG EYES raconte la scandaleuse histoire vraie de l’une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art. À la fin des années 50 et au début des années 60, le peintre Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La surprenante et choquante vérité a cependant fini par éclater : ces toiles n’avaient pas été peintes par Walter mais par sa femme, Margaret. L’extraordinaire mensonge des Keane a réussi à duper le monde entier. Le film se concentre sur l’éveil artistique de Margaret, le succès phénoménal de ses tableaux et sa relation tumultueuse avec son mari, qui a connu la gloire en s’attribuant tout le mérite de son travail.

Bande annonce :

Mon avis :

Mon coup de coeur ! Merci Tim ! Burton prouve qu’il ne fait pas que des films de gros monstres ou de visages un peu pâles, il nous le montre et il le fait bien ! J’ai adoré ce film. L’imagerie, les acteurs sont fabuleux, le scénario est vraiment bien ficelé. Cette histoire est assez incroyable (histoire vraie de cette peintre) et Tim Burton a vraiment su nous amener avec lui dans son univers, tout en restant fidèle à ce qu’il s’est vraiment passé. Amy Adams est fabuleuse dans Big Eyes et complètement crédible. Elle est touchante. Je l’ai vraiment adoré dans ce rôle !  En revanche, je suis un peu plus septique sur le jeu de Christoph Waltz, mais tout est tellement bien mené que … le film est parfait ! Allez le voir !

.

.

Et vous, vous les avez aimé ? Des films à me conseiller ?

.

La bisette !

signature_June_Aperoandstiletto_Fashion_Blog_mode_restaurants_adresses_paris_sorties

 

0
4 Comments
  • Amélie
    mars 25, 2015

    Hello,

    Parfait cet article : tu as commenté exactement TOUS les films que j avais envie d’aller voir (Wisplash et Birdman notamment !!). Parfait tu m’as convaincu, j’y vais !

    Pour the Voices, j’ai aussi beaucoup aimé, il était complètement bizarre mais super sympa !

    Bisous
    Amélie
    http://www.bowsome.com

    • June
      mars 27, 2015

      Hello Amélie,
      Je suis ravie que mon article ait pu te servir et te convaincre ! vas vite les voir et dis m’en des nouvelles car perso, je les ais adoré ! :)
      Bises!
      Xxx June

  • LUXE TOUTOU
    mars 28, 2015

    Très joli !

    Kiss, Elodie

    http://www.luxetoutou.com

    • June
      avril 15, 2015

      Merci Elodie !! :)
      Bises !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Inline
Inline